Publicité

France: Gabriel Attal répondra seul aux questions des députés pendant cinq séances

De manière expérimentale, le Premier ministre français répondra « personnellement » aux députés lors des séances de questions au gouvernement du mercredi, à compter du 3 avril et pendant cinq séances, a appris l'AFP ce mardi 26 mars de sources parlementaires. Un nouveau face-à-face avec le Premier ministre inspiré de la pratique de la Chambre des communes au Royaume-Uni.

Cette expérimentation, à laquelle Gabriel Attal s'était montré favorable, a été décidée ce mardi 26 mars à l'issue d'une réunion des chefs de groupes politiques de l'Assemblée nationale, autour de la présidente de la chambre basse du Parlement, Yaël Braun-Pivet.

« Ces évolutions entreront en vigueur dès le mercredi 3 avril pour une durée de cinq séances, soit jusqu'au mercredi 29 mai inclus », selon un communiqué de la présidence. Cette nouvelle formule s'inscrit « dans le cadre des réflexions en cours » pour « dynamiser » les séances de questions au gouvernement.

Yaël Braun-Pivet souhaite notamment « réaffirmer » la place des questions au gouvernement « parmi les temps forts de la vie parlementaire », alors que ces séances filmées connaissent un désintérêt croissant de la part des députés comme du public.

Une nouvelle formule mal accueillie par les groupes parlementaires

Le groupe Horizons s'est montré réticent au nom « d'un risque de désacralisation de la parole du Premier ministre, s'il est amené à répondre semaine après semaine à toutes les questions ». Mais il a salué le fait que la formule soit testée de manière expérimentale.


Lire la suite sur RFI