La France aux fourneaux (France 5) François Morel raconte soixante ans d'histoire à travers la gastronomie française

·1 min de lecture

"Je ne veux pas qu’on me voie lui sucer le derrière !", prévient Maïté, avant de déguster son ortolan… la tête enfouie sous une serviette. C’est l’une des séquences savoureuses de ce documentaire, présenté par François Morel. Tout en préparant une blanquette de veau, le comédien nous raconte l’évolution de la gastronomie française, sur une période de soixante-dix ans, démarrant après guerre, avec la fin des cartes de rationnement.

À lire également

Félins (France 4) François Morel : "Faire la voix off, cela m’amuse beaucoup"

La population, alors, renoue avec une cuisine roborative. Puis, les sixties voient apparaître la cuisine exotique, et le couscous devient le deuxième plat préféré des Français, après la blanquette. Quant aux années 70, obnubilées par la diététique, elles favorisent l’émergence d’une nouvelle cuisine, légère et raffinée. En 2010, le repas gastronomique des Français a été inscrit par l’Unesco au patrimoine de l’Humanité. Entre humour et pédagogie, ce conteur impénitent plante sa fourchette au cœur de notre patrimoine gastronomique et fait défiler les reportages d'époques, les publicités, les extraits de films et d'émissions de cuisine, tout en feuilletant les recettes de sa grand-mère.

La Franc... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles