France: vers une forte baisse du pouvoir d'achat, selon l'OFCE

En France, le gouvernement continue d'afficher un certain optimisme pour la croissance économique en 2022. Mais selon l’OFCE, le pouvoir d'achat des Français pourrait reculer de 0,8%, et ce malgré les mesures gouvernementales.

Guerre en Ukraine, problèmes d'approvisionnement, hausse des prix, et bientôt hausse des taux directeurs en Europe… Les chocs économiques sont multiples. Et face à eux, le ministère français de l'Économie continue d'écarter le risque de récession pour cette année. Mais les indicateurs ne sont toutefois pas au beau fixe.

L'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) affiche pour sa part des prévisions plus maussades, en particulier pour le pouvoir d'achat des Français. Dans sa note de juin, l'OFCE estime qu'avec une inflation en moyenne de 4,9%, le plus haut taux depuis novembre 1985, le pouvoir d'achat des ménages français pourrait se contracter de 0,8% cette année.

Les prévisions de l’observatoire prennent en compte les aides déjà octroyées et celles promises par l'exécutif pour après les élections législatives. Des mesures qui auraient le mérite de limiter la casse pour les ménages les plus modestes. La hausse de 4% des prestations sociales et la hausse potentielle des salaires permettraient de fortement limiter la perte de pouvoir d’achat, selon l’OFCE.

(Et avec AFP)


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles