France: les enseignes de la grande distribution s'accordent sur un plan de «sobriété énergétique»

En France, quelques jours après l'appel du président Emmanuel Macron à « rentrer collectivement dans une logique de sobriété » pour faire face au risque de pénurie liée à la guerre en Ukraine, les enseignes de la grande distribution annoncent des « mesures communes et concrètes » pour baisser la consommation d'énergie des magasins, à compter du 15 octobre prochain.

Ce sont des mesures simples, dont certains diront qu'il était temps qu'elles soient mises en place. Il s'agit notamment d'éteindre les enseignes lumineuses des grands magasins « dès la fermeture » – contre en général une heure après actuellement –, de réduire de moitié l'éclairage de la surface de vente avant l'arrivée du public et de le réduire de 30% lors des « périodes critiques de consommation ».

Sont également prévues « la coupure du renouvellement d'air la nuit, ou encore le décalage de la production de glace ». Des mesures d'urgence prévoient de baisser la température des points de vente à 17 degrés en cas de demande des autorités.

« La facture électrique représentait 30% » du résultat net des enseignes, et cela « avant les récentes envolées des coûts de l'énergie », souligne l'association Perifem qui représente l’ensemble des acteurs de la distribution

L'idée étant d'éviter une répercussion trop importante sur les prix pour les consommateurs, alors que la loi Élan prévoit une réduction de la consommation énergétique des magasins de 40% à horizon 2030.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles