En France, les enfants de moins de six ans prennent trop de médicaments, pointe une étude

·1 min de lecture

La France figure parmi les pays les plus consommateurs de médicaments en Europe… Même chez les enfants. Selon une étude publiée en début de semaine, et menée de front par l'INSERM, l’AP-HP et plusieurs universités franciliennes, la France prescrit trop de médicaments aux enfants, notamment aux moins de six ans.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

Plus d'un enfant sur deux de moins de six ans se voit prescrire un antibiotique chaque année, révèle cette étude. C'est trois à cinq fois plus que dans les pays nordiques ou aux Pays-Bas. Quant aux corticoïdes oraux, cela concerne un enfant sur trois.Voilà le constat sans appel de cette étude effectuée à partir de données de remboursement de la Sécurité sociale en 2018 et 2019, hors hospitalisation.

"Des risques d'infection bactérienne"

Une surconsommation qui pose problème pour l'organisme des tout petits, comme l'explique Marion Taine, pédiatre et épidémiologiste en charge de cette étude. "Cette sur-prescription peut être inquiétante pour la santé des enfants", dit-elle au micro d'Europe 1. "Si je reprends l'exemple des corticoïdes, même en cure courte, ils ont des effets indésirables potentiels, comme des risques d'infection bactérienne", poursuit la pédiatre. "Notamment chez les enfants de moins de six ans, on prescrit particulièrement des antibiotiques avec un large spectre d'action, ce qui favorise particulièrement l'émergence de souches bactériennes multirésistantes."

Une sur-prescription qui pour...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles