France: devant le Medef, Elisabeth Borne appelle les entreprises à plus de sobriété énergétique

C'était son premier grand rendez-vous de la rentrée. Elisabeth Borne s'est exprimée ce lundi 29 aout dans l’après-midi à l'université d'été du Medef, le premier syndicat patronal, à l'hippodrome de Longchamp près de Paris. La Première ministre a appelé les entreprises à faire des efforts pour éviter des pénuries d'énergie dans les prochains mois.

Le mot a jeté un froid dans les travées du très chic hippodrome parisien. Rationner le gaz ou l'électricité dans les prochains mois, ce n'est plus tabou pour le gouvernement d'Elisabeth Borne. « Si nous devions en arriver au rationnement, les entreprises seraient les premières touchées »

Alors pour éviter ce scénario noir, la Première ministre appelle les entreprises à accélérer, rapporte Julien Chavanne du service politique de RFI. Elles devront présenter un plan de sobriété énergétique le mois prochain avant un audit en octobre. Depuis le mois de juin, le gouvernement français répète son objectif de réduction de 10% de la consommation énergétique en France d'ici à 2024.

Le dirigeant du Medef, Geoffroy Roux de Bezieux, se dit prêt à jouer le jeu, à certaines conditions. « Les entreprises feront leur part, mais évitons les mesures symboliques, médiatiques et qui pointent les uns et les autres dans cette transition ».

« Il n'y a pas de surprofits du côté de l'État »


Lire la suite sur RFI