France: le député LR Éric Ciotti nie les accusations sur un cumul douteux d'emplois de son ex-épouse

RFI

C’est une affaire qui rappelle étrangement le Penelopegate qui avait éclaboussé François Fillon à la veille de la campagne présidentielle de 2017. Le Canard Enchaîné révèle ce mercredi matin 16 novembre que l'ex-compagne d’Éric Ciotti aurait cumulé plusieurs emplois dans la politique et dans plusieurs collectivités en même temps pendant plusieurs années. Rien n'indique à ce stade que ces emplois étaient fictifs, mais voici le député LR, candidat à la présidence du parti, contraint de se justifier à moins de trois semaines d'une élection interne dont il est le favori.

Collaboratrice parlementaire d’Éric Ciotti de 2007 à 2016, Caroline Magne aurait, selon Le Canard Enchaîné, occupé sur cette même période toute une série de postes au niveau local : auprès de Christian Estrosi à la mairie de Nice, au Conseil départemental des Alpes Maritimes, à la communauté urbaine de Nice et enfin à la tête de la commune de la Colle-sur-Loup, toujours dans les Alpes-Maritimes.

La mère des enfants d’Éric Ciotti aurait cumulé jusqu'à trois emplois en même temps. Dans un communiqué, le député se dit « bassement attaqué », confirme une grande partie de ces informations mais précise que son ex-compagne faisait ce qu'elle a toujours fait, de la communication.

« On ne tire pas sur les amis »


Lire la suite sur RFI