France: dans les départements confinés, un seul cas de Covid dans une classe entraînera sa fermeture

·1 min de lecture

Le ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer a annoncé ce vendredi que dans les 19 départements concernés par le reconfinement régional, un seul cas de Covid dans une classe entraînerait désormais sa fermeture, contre trois cas auparavant.

« Nous devons renforcer les mesures sanitaires dans le milieu scolaire (...) A partir de la semaine prochaine, dans les départements concernés, nous fermerons chaque classe au premier cas de contamination », a-t-il dit lors d'un point presse.

« Cela va nécessairement signifier plus de fermetures de classes dans les prochains jours pour ceux qui sont concernés », a-t-il admis, précisant que cela concernerait « tous les niveaux scolaires », de la maternelle au lycée.

« Nous renforcerons de ce fait les moyens de remplacement » des enseignants, a promis le ministre, reconnaissant « de la tension dans certains territoires ». « Les rectorats concernés pourront recruter davantage », a-t-il dit.

À écouter aussi : Covid-19: «Il faut reconnaître qu'il y a un problème à l'école»

Les classes fermées le seront pour « une durée de deux à trois semaines » et les parents pourront demander à bénéficier d'arrêt de travail pour garder leurs enfants, a encore indiqué Jean-Michel Blanquer. « Cela suppose de grandes adaptations de la société », a-t-il ajouté.

En réponse à une question, le ministre ne s'est pas montré favorable à la proposition d'avancer les vacances d'avril de quinze jours. « On ne doit pas s'interdire toute sorte d'évolution mais l'objectif est plutôt de maintenir le calendrier car il n'est pas démontré que les vacances aboutissent à moins de contamination que la période scolaire », a-t-il insisté.