France: un décès et un blessé lors d'un contrôle de police, trois policiers en garde à vue

Trois policiers ont tiré samedi 4 juin à Paris sur une voiture soupçonnée d'avoir foncé sur eux lors d'un contrôle. Le conducteur a été grièvement blessé, la passagère est morte des suites de ses blessures par balle. Les agents sont ce dimanche en garde à vue.

Les trois policiers, deux hommes et une femme, sont auditionnés depuis dimanche après-midi à l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) pour « violence avec arme par personne dépositaire de l'autorité publique ». « Cette mesure est prise en raison de la gravité des conséquences des tirs réalisés et afin de vérifier les conditions d'usages de leurs armes par les intéressés », a expliqué le parquet.

La passagère, touchée par balle au niveau de la tête, est décédée dimanche soir des suites de ses blessures, de source proche de l'enquête. Le pronostic vital du conducteur, âgé de 38 ans et touché au thorax, n'était plus engagé dimanche soir.

Ces faits surviennent un mois et demi après la mise en examen pour « homicide volontaire » d'un policier, soupçonné d'avoir tué dans la nuit du 24 au 25 avril avec une arme automatique le conducteur et le passager avant d'une voiture qui aurait forcé un contrôle sur le Pont-Neuf à Paris.

Ce nouveau contrôle au cours duquel des policiers ont fait usage de leur arme s'est déroulé samedi en fin de matinée dans le XVIIIe arrondissement, dans le nord de la capitale.

Non-port de la ceinture et délit de fuite

(Avec AFP)


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles