France Culture : Sandrine Treiner démissionne après une enquête sur ses méthodes brutales

France Culture : Sandrine Treiner démissionne après une enquête sur ses méthodes brutales

Radio - Le journal « Libération » avait pointé « le despotisme de Sandrine Treiner » et le « climat permanent d’insécurité et d’arbitraire »

« Verticalité dictatoriale », « politique de dénigrement généralisé », « mise en insécurité »… Après huit années passées à la tête de France Culture, Sandrine Treiner a annoncé sa démission surprise mardi. Alors qu’elle a permis de booster les audiences de la station ces dernières années, la dirigeante était dans la tourmente depuis la parution cet automne d’une enquête de Libération. Le journal y décrivait ses méthodes de management, s’appuyant sur de nombreux témoignages essentiellement anonymes.

« Pour notre collectif et pour France Culture que j’aime tant, je veux clore ce moment difficile », a écrit Sandrine Treiner dans un courrier envoyé à ses collaborateurs et consulté par l’AFP. « C’est pourquoi, en accord avec la direction générale, j’ai décidé de quitter la direction de France Culture », a-t-elle ajouté, sans attendre les résultats d’une expertise commandée à un cabinet indépendant par la direction de Radio France, prévus fin janvier ou début février.

Deuxième radio la plus podcastée

Passée par Le Monde, France 3 ou encore France 24, Sandrine Treiner avait rejoint France Culture comme chroniqueuse pour la littérature et le cinéma en 2010, avant d’en prendre la tête en 2015. Depuis, la station n’a cessé « de conquérir d(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Littérature : Guillaume Musso reste l’écrivain numéro un des ventes en France en 2022
Street art : Une œuvre française parmi les plus belles fresques du monde
Netflix dévoile le top 10 des films et séries depuis le lancement de la plateforme