France: La croissance au 2e trimestre devrait dépasser les attentes initiales, selon la Banque de France

·1 min de lecture
FRANCE: LA CROISSANCE AU 2E TRIMESTRE DEVRAIT DÉPASSER LES ATTENTES INITIALES, SELON LA BANQUE DE FRANCE

PARIS (Reuters) - L'économie française a sans doute progressé plus qu'attendu au préalable au deuxième trimestre, sous l'effet du rebond du secteur des services permis par l'assouplissement des restrictions sanitaires face à l'épidémie de coronavirus, a déclaré mercredi la Banque de France.

Selon la banque centrale, la deuxième économie de la zone euro a progressé sur la période avril-juin de près de 1% en rythme trimestriel, contre une prévision initiale de 0,5%.

Le gouvernement a levé mi-mai le troisième confinement national en vigueur face à la crise sanitaire du coronavirus et a depuis lors assoupli les restrictions.

Dans une note accompagnant l'enquête mensuelle qu'elle a réalisée auprès de 8.500 entreprises, la Banque de France dit estimer que l'économie aura évolué en juin et juillet à 98% de son niveau pré-crise sanitaire, contre 96% en mai.

Un nombre croissant d'entreprises ont récemment fait part de difficultés à pourvoir des postes vacants et à se procurer des matières premières sur fond de reprise de l'activité.

(Reportage Leigh Thomas; version française Jean Terzian, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles