France: confrontés aux problèmes de personnel, les hôpitaux craignent un été difficile

La quasi-totalité des hôpitaux en France sont confrontés à des problèmes de personnel. C'est ce qui ressort, entre autres, d'une étude menée entre avril et mai 2022 par la Fédération hospitalière de France auprès de plus de 400 établissements publics de santé et médico-sociaux en matière de ressources humaines non médicales. L'été pourrait être « chaud » pour les soignants, craint la Fédération.

Le manque de ressources humaines notamment d'infirmiers et d'aides-soignants, en plus d'un taux d'absentéisme croissant font craindre un été difficile pour les services hospitaliers.

« Depuis 10 ans, la situation sur le plan des ressources humaines à l’hôpital s’est évidemment fortement dégradée. L’absentéisme environ de 10% en moyenne a augmenté de 2,5% sur 10 ans. Et ensuite, notre enquête montre que 99% des établissements disent avoir des problèmes de recrutement avec des vacances de postes qui sont significatives », estime Frédéric Valletoux, président de la Fédération hospitalière de France, au micro d'Aram Mbengue, du service France de RFI.

Pour autant, « tout n’est pas noir », estime président de la Fédération hospitalière de France. « La situation est assez contrastée en fonction des territoires, du type d’établissement, selon la taille, selon les spécialités et l’intégration des plateaux techniques des différents établissements », dit-il.

►À écouter aussi : Crise des urgences: les difficultés de l'hôpital de Dreux

(avec AFP)


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles