France: Confinement prolongé ce week-end dans les Alpes-Maritimes

·2 min de lecture
FRANCE: CONFINEMENT PROLONGÉ CE WEEK-END DANS LES ALPES-MARITIMES

PARIS (Reuters) - Le confinement instauré durant le week-end dans les Alpes-Maritimes pour lutter contre l'épidémie de coronavirus sera prolongé le week-end prochain, a déclaré mercredi le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal.

Cette mesure, mise en place pendant deux week-ends fin février et début mars, "produit ses effets", a ajouté Gabriel Attal lors du compte rendu du conseil des ministres et à la veille du point de presse hebdomadaire du ministre de la Santé, Olivier Véran, sur la pandémie.

"Le taux d'incidence a baissé de l'ordre de 22% en une semaine dans les Alpes-Maritimes et il y a légitimement une demande de pouvoir assouplir ces mesures", a-t-il ajouté.

Mais "le taux d'incidence reste élevé dans le département", a poursuivi Gabriel Attal, citant le chiffre de 473 pour 100.000 habitants, (...) "et le nombre de saturation des réanimations dans la région PACA est encore extrêmement élevé".

"C'est pour ces raisons qu'il a été décidé de prolonger le confinement pour ce week-end et qu'un point sera fait la semaine prochaine pour mesurer la dynamique de diminution de l'incidence."

Le maire de Nice, Christian Estrosi, a dit sur Twitter prendre acte de la décision "même si ce n'était pas (s)a recommandation".

"La situation hospitalière est particulièrement préoccupante en Ile-de-France, dans les Hauts-de-France et en région Sud", a encore déclaré Gabriel Attal.

"Nous ne pouvons rien relâcher pour l'instant, nous devons rester prudents dans les départements où l'épidémie est sous contrôle et nous devons redoubler d'efforts dans les départements où l'épidémie circule le plus activement."

"Redoubler d'efforts, cela veut dire maintenir les gestes barrières, respecter les mesures territorialisées et continuer à renforcer notre politique pour tester, alerter, protéger."

(Jean-Stéphane Brosse, édité par Blandine Hénault)