La France commande 12 Rafale à Dassault Aviation

Source AFP
·1 min de lecture
Il s'agit de remplacer les appareils vendus à la Grèce.
Il s'agit de remplacer les appareils vendus à la Grèce.

La France commande 12 avions de combat Rafale pour son armée de l'air à Dassault Aviation afin de remplacer les 12 appareils vendus d'occasion lundi à la Grèce, a annoncé vendredi la ministre des Armées Florence Parly. Avec les avions que l'avionneur doit déjà livrer, « cette commande permettra d'assurer la pérennité de votre plan de charge et de celui de vos sous-traitants jusqu'à la fin de l'année 2025 », a déclaré la ministre lors d'un déplacement sur le site de Dassault Aviation à Argonay (Haute-Savoie).

Le montant de la transaction n'a pas été dévoilé. Elle sera notamment financée par le produit de la cession à Athènes des 12 avions prélevés sur l'inventaire de l'armée de l'air, qui est « de l'ordre de 400 millions d'euros », selon le cabinet de la ministre. Le prix d'un Rafale « tout équipé, c'est une centaine de millions d'euros », selon le PDG de Dassault Aviation Éric Trappier.

À LIRE AUSSIAchat de 18 Rafale par la Grèce : ce qu'il faut savoir

« Ces appareils seront livrés à la fin des livraisons des 28 déjà commandés auprès de Dassault, à savoir en 2025 », a affirmé à l'Agence France-Presse le chef d'état-major de l'armée de l'air et de l'espace, le général Philippe Lavigne. L'armée de l'air comptera alors 129 Rafale, la marine 42.

7 000 emplois concernés

Confrontée à des tensions avec la Turquie voisine, la Grèce a commandé lundi 18 avions Rafale ? 12 d'occasion et 6 neufs ? pour près de 2,5 milliards d'euros. Avec les livraisons en cours pour le Qa [...] Lire la suite