La France sous le choc au lendemain de l'attentat jihadiste de Nice

Des policiers d'élite entrent dans la basilique de Notre-Dame de Nice après un attentat le 29 octobre 2020