La France championne du monde de Rubik’s Cube

·1 min de lecture

Juliette Sébastien, 19 ans, a remporté la Coupe du monde de Rubik’s Cube ce week-end.

La France ne brille pas seulement en biathlon ou en football. Ce week-end, Juliette Sébastien, jeune Lyonnaise de 19 ans, est devenue championne du monde de… Rubik’s Cube. La Coupe du monde organisée par Red Bull pour la troisième année, a vu la jeune femme être titrée dans la catégorie speedcubing féminin. Le speedcubing consiste à résoudre un Rubik’s Cube le plus rapidement possible. Il n’a fallu que 6,922 secondes à la jeune femme pour remporter la partie face à la favorite Dana Yi. Elle a également terminé deuxième dans l'épreuve mixte de la main la plus rapide derrière l’Allemand Philipp Weyer.

Quant à Max Park, 18 ans, champion chez les hommes, il a mis 5,9 secondes pour résoudre son Rubik’s Cub contre 6,04 secondes pour l'actuel détenteur du record du monde, l'Australien Feliks Zemdegs. Ces deux noms ne vous sont peut-être pas inconnus. Tous les deux ont été les stars d’un documentaire à succès sur Netflix, «The Speed Cubers». Mais c’est l’Allemand Sebastian Weyer qui a été le plus rapide de la compétition, avec une résolution enregistrée à 5,516 secondes lors de la demi-finale.

Cette année, covid-19 oblige, la Coupe du monde Red Bull Rubik’s Cube s’est tenue à distance, grâce à l’utilisation de de cubes numériques connectés aux applications Rubik's ou GoCube, permettant de suivre les mouvements en temps réel sur écran et de chronométrer le temps de résolution.

La démonstration de Juliette Sébastien en vidéo


Retrouvez cet article sur Paris Match