La France médaille d’or des investissements étrangers en Europe en 2019

La Defense, Paris

La France coiffe le Royaume-Uni et l’Allemagne au poteau pour s’adjuger la première place des investissements étrangers en Europe. Même si la crise du coronavirus pourrait rebattre les cartes. 

En cette période morose, toutes les bonnes nouvelles, surtout économiques, sont bonnes à prendre. Celle-ci en est une. En 2019, la France est devenu le pays le plus attractif pour les investisseurs étrangers en Europe selon le baromètre du cabinet Ernst & Young.

Malgré les gilets jaunes et les grèves à répétition contre la réforme des retraites, l’Hexagone a enregistré près de 1.200 projets d’investissements venant de l’étranger. Le Royaume-Uni (1109) et l'Allemagne (971) complètent le podium. "Là, enfin, au bout de 3/4 ans de réformes très importantes: des grands marqueurs qui ont rassuré, abaissé le coût de la France, l'ont rapproché un peu de la moyenne européenne et ça marche", a souligné Marc Lhermitte, associé EY et auteur de ce baromètre, sur BFM Business.

Par rapport à 2018, le nombre de projets d’investissement a augmenté de 17% contre une progression limitée à 5% au Royaume-Uni et une stagnation en Allemagne, d’après EY qui précise qu’il s’agit de chiffres “avant correction des impacts de la crise”.

Les plans de relance vont être surveillés  

Bien que très impactées par la crise du coronavirus, les entreprises étrangères sont en train de mettre en œuvre ou ont déjà réalisé 65% de ces projets, rassure l'étude. Toutefois, 25% des investissements ont été reportés et 10% annulés. La pandémie de Covid-19 risque en effet de freiner la dynamique tricolore. “Pièce maîtresse de l’économie française, l’investissement étranger pourrait néanmoins fortement ralentir en 2020 et 2021”, analyse EY. Dans ce contexte, les plans de relance de chaque pays seront scrutés de près.

À LIRE AUSSI >> Quelles sont les plus vieilles entreprises d’Europe ?

Si la France dispose de nombreux atouts, elle doit aussi veiller à rester attractive et se réinventer dans le monde économique post-Covid. “Se montrer exemplaire dans l’engagement sociétal au-delà de la crise”, “Parer les risques de réduction massive de l’emploi en jouant sur la flexibilité et la fiscalité” ou encore “Faire de la France le pays des talents agiles et créatifs” font partie des recommandations des dirigeants internationaux quo sont 32% à voir notre pays en “amélioration”.

NOS ARTICLES SUR LE CORONAVIRUS

>> Coronavirus : j'ai testé l'application StopCovid (du moins, sa version bêta)
>>
 Coeur, intestin, rein, cerveau... Les (très) nombreux organes touchés par le coronavirus
>> 
“J’ai hâte de voir en vrai les gens avec qui je bosse" : ils racontent leur nouveau travail pendant le confinement
>> 
Pourquoi la création d'un vaccin prend autant de temps ?
>> 
La carte interactive pour suivre l'évolution du Covid-19 dans le monde