France: le broyage des poussins mâles désormais prohibé dans la filière des pondeuses

Le broyage des poussins mâles est désormais interdit dans la filière des poules pondeuses, en France. On estime qu'environ 50 millions de poussins mâles sont tués chaque année dans le pays, 300 millions dans l'UE.

Finies les images de poussins broyés à peine sortis de leurs coquilles. De quoi réjouir les associations de défense des animaux, qui dénonçaient des méthodes d'un autre âge.

Les poussins mâles sont éliminés, car dans les filières de production d'œufs, il faut des poules, des pondeuses, autrement dit des femelles.

Il ne faut pas se méprendre, les poussins mâles n'auront toujours pas le droit de vivre, mais ils seront supprimés de façon plus douce, c'est-à-dire avant l'éclosion.

Les éleveurs peuvent utiliser la technique de l'ovosexage. Elle distingue les mâles des femelles à la coloration de leurs plumes, dès la période embryonnaire.

À partir de ce mercredi 1er juin, les éleveurs doivent prouver qu'ils ont commencé à installer les machines permettant cette technique.

Le ministère de l'Agriculture concède que l'achat de ces équipements sophistiqués est un lourd investissement pour la filière, mais il rassure les éleveurs.

Le gouvernement va mettre 10 millions d'euros sur la table pour accompagner la transition. Pour les professionnels, ce montant est utile, mais ne suffit pas.

►À relire : La France va interdire le broyage des poussins et des porcs castrés à vif


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles