France-Autriche: la "fierté" de Kanté, capitaine après la sortie de Mbappé et élu homme du match

Un retour parfaitement négocié. Absent de la Coupe du monde au Qatar en 2022, N’Golo Kanté a retrouvé la saveur d’un match dans une grande compétition internationale ce lundi face à l’Autriche, à l’occasion de l’entrée en lice des Bleus à l’Euro 2024 (1-0).

>> Toutes les infos après France-Autriche (1-0)

Son grand retour en Bleu, le 5 juin en préparation face au Luxembourg (victoire 3-0), avait déjà permis de lever la plupart des doutes sur son niveau de jeu à la suite de son exil dans le championnat saoudien. Face aux Autrichiens, les plus sceptiques ont sans doute été rassurés.

"Rien n'a changé, c'est toujours le même N'Golo Kanté, il a encore été monstrueux à la récupération", a résumé Jules Koundé au micro de TF1.

Toujours aussi actif dans l’entrejeu, l’ancien joueur de Chelsea s’est montré très précieux. Sa prestation lui a d’ailleurs valu d’être élu homme du match par l’UEFA. "Ça fait plaisir de retrouver l’équipe de France, de retrouver mes coéquipiers et mes capacités, ça fait du bien", a sobrement commenté le principal intéressé en conférence de presse. "Il y a pas mal d'éloges mais on n'est pas surhumain, le travail on le fait ensemble, pour l'équipe."

Le brassard de capitaine? "C'est la première fois, je ne m'y attendais pas"

Cerise sur la gâteau, Kanté a même hérité du brassard du capitaine en fin de match après la sortie de Kylian Mbappé, très sévèrement touché au nez. "C'est la première fois, je ne m'y attendais pas, c'était un fait de jeu mais ça fait plaisir, c'est un honneur. Ce n'était que quelques instants, mais ça représente beaucoup, et c'est une fierté", a savouré le champion du monde 2018.

Grâce à cette victoire, l’équipe de France reste invaincue dans une grande compétition lorsque N’Golo Kanté est sur la pelouse. Remplaçant en finale de l’Euro 2016 (défaite 1-0 contre le Portugal), Kanté en est désormais à 12 victoires et 4 nuls dans un grand tournoi (officiellement, l’élimination aux tirs au but contre la Suisse en 8e de finale de l’Euro 2021 n’est pas comptabilisée comme une défaite, NDLR). Tout un pays croise désormais les doigts pour que cette série se poursuive jusqu’au 14 juillet, date de la finale de l’Euro 2024.

Article original publié sur RMC Sport