Si la France atteint les demi-finales du Mondial, «Deschamps (aura) la main», affirme Le Graët

© FRANCK FIFE / AFP

Le jour J approche à grand pas. Dans 10 jours, la Coupe du monde 2022 s'ouvrira au Qatar et la France remettra alors son titre en jeu. Faisant partie des favoris à leur propre succession, les Bleus ont presque l'obligation de réaliser un beau parcours. D'abord pour être en phase avec le statut de cette équipe mais aussi pour laver l'affront d'un Euro 2020, achevé précipitamment au stade des 8e de finale .

>> Retrouvez en intégralité l'interview de Noël Le Graët ce jeudi soir dans Europe 1 Sport

Invité exceptionnel d'Europe 1 Sport ce jeudi, Noël Le Graët , le président de la Fédération française de football a rappelé l'objectif fixé avant le lancement du grand raout mondial. La France devra a minima atteindre les demi-finales. Le cas échéant, le sélectionneur Didier Deschamps bénéficiera alors d'une totale liberté pour décider de son avenir.

>> LIRE AUSSICoupe du monde 2022 : la ministre des Sports ira au Qatar si les Bleus atteignent les quarts

"Si on termine dans les quatre derniers, Didier a la main", a assuré Le Graët au micro de Jacques Vendroux. Selon lui, la décision du sélectionneur ne ferait alors aucun doute. "Je n'ai pas l'impression qu'il ait envie de partir. Tel qu'il était hier, il me paraît heureux dans son poste de sélectionneur".

Entrée en lice le 22 novembre

Quoi qu'il arrive, Didier Deschamps souhaitait poursuivre l'aventure à la tête des Bleus, au sortir du Mondial et ainsi prolonger son contrat, "il vient à Guingamp (ville de résiden...


Lire la suite sur Europe1