France: après une semaine d'isolement, l’exécutif s’offre une parenthèse

·1 min de lecture

Les vacances de Noël sont aussi sous le signe du Covid-19 pour le gouvernement français. Emmanuel Macron a été touché directement par l'épidémie. Testé positif au Covid-19 il y a une semaine, le chef de l'État devrait pouvoir sortir de son isolement ce jeudi. Le début de quelques jours de repos pour l'exécutif.

Son test PCR négatif en poche, Jean Castex s'est envolé dès mercredi pour Prades, son fief dans les Pyrénées-Orientales. Des vacances en famille, dans le respect des règles qu'il a lui-même édictées : pas plus de 6 adultes à table. Le Premier ministre n'exclut pas de remettre un pied sur le terrain avant d'aller fêter la nouvelle année avec les troupes françaises au Tchad.

Vacances a minima

Emmanuel Macron, lui, va pouvoir quitter la solitude de sa résidence officielle de la Lanterne à Versailles. Confiné depuis une semaine, le chef de l’État enchaînait les réunions en visioconférence et les coups de téléphone. Après sa vidéo quasi intime diffusée au début de son isolement, la communication autour de son état de santé s'est réduite à des communiqués de quelques mots. Un seul rendez-vous est pour l'instant fixé dans son agenda : la présentation de ses vœux aux Français le 31 décembre à 20 h.

Pour le reste du gouvernement, deux mots d'ordre en cette période de crise : exemplarité et proximité. Les ministres ont pour consigne de ne pas quitter l'Hexagone. Vacances a minima et sous la menace du Covid, comme pour le reste des Français.

►À lire aussi : Analyse - 2021: une France inflammable ?