France: après sa consultation des partis, Emmanuel Macron sur le point de parler

Le chef de l'État français prend la parole, ce mercredi 22 juin à 20 heures, heure de Paris. Ces deux derniers jours, alors qu'une Assemblée nationale composite s'installait, le président Macron a consulté les chefs des partis contraints de cohabiter dans cette nouvelle chambre sans majorité absolue.

Pris dans un calendrier d'une rare complexité, Emmanuel Macron va sortir du silence qu'il observait depuis les résultats des élections législatives, dimanche dernier.

Le chef de l'État sera retenu, à partir de ce jeudi, par les engagements internationaux de la France, mais il va s'exprimer ce mercredi soir à 20 heures, a indiqué l'Élysée.

Mardi, M. Macron a rencontré beaucoup de représentants des partis politiques français, dont Marine Le Pen en point d'orgue. Ce mercredi, il a achevé cette tournée.

• Julien Bayou, EELV

Se sont succédé ce jour à la présidence de la République deux piliers de la gauche : le secrétaire national d'Europe écologie-Les Verts, Julien Bayou, et Adrien Quatennens de La France insoumise.

Tous deux ont rappelé qu'en l'état « non », le gouvernement d'Élisabeth Borne n'obtenait pas leur vote de confiance à l'Assemblée nationale. Julien Bayou d'EELV le premier, dans la matinée.

• Adrien Quatennens, LFI

« Nous ne sommes candidats à aucun arrangement, à aucune combine », a pour sa part insisté Adrien Quatennens, de LFI.

• Édouard Philippe, Horizons

Présent également à l'Élysée ce mercredi, dans cette situation délicate au Parlement : Édouard Philippe, patron du parti Horizons.

• Franck Riester, Agir


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles