La France appelle ses ressortissants à quitter "sans délai" l'Éthiopie

·1 min de lecture

La France a appelé mardi ses ressortissants à quitter "sans délai" l'Éthiopie, où des combats se rapprochent de la capitale après plus d'une année de guerre entre forces gouvernementales et rebelles dans le nord du pays. "Tous les ressortissants français sont formellement appelés à quitter le pays sans délai", affirme l'ambassade de France à Addis-Abeba dans un courriel envoyé aux membres de la communauté française. L'ambassade, qui dit prendre cette décision au vu de "l'évolution de la situation militaire", ajoute prévoir de faciliter le départ des ressortissants sur des vols commerciaux en réservant des sièges et "si nécessaire" pour affréter un vol charter.

Avant la France, plusieurs pays dont le Royaume-Uni et les États-Unis ont exhorté leurs citoyens à quitter le pays. Ces derniers ont également évacué leur personnel non essentiel. Un responsable de l'ambassade a déclaré à l'AFP que des départs "volontaires" du personnel pourraient avoir lieu, notamment parmi les familles. Le Premier ministre Abiy Ahmed a envoyé début novembre 2020 l'armée fédérale au Tigré afin de destituer les autorités de cette région, issues du Front de libération du Tigré (TPLF), qui défiaient son autorité et qu'il accusait d'avoir attaqué des bases militaires.

Un conflit qui dure depuis plus d'un an

Prix Nobel de la paix 2019, Abiy Ahmed avait proclamé la victoire trois semaines plus tard, après la prise de la capitale régionale Mekele. Mais en juin, les combattants pro-TPLF ont repris l'essentiel ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles