France 5 "Recherche Merkel désespérément" dans un documentaire consacré à la chancelière

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Voilà, c'est (bientôt) fini. Angela Merkel s'apprête à céder le poste de chancelière, après quatre mandats, 15 années de pouvoir et quatre présidents Français. Alors, il fallait bien un documentaire pour tenter de décrypter le phénomène politique Merkel. Qui de mieux que la journaliste Marion Van Renterghem, autrice de plusieurs livres sur Angela Merkel et grande connaisseuse de la chancelière pour le réaliser ? La réalisatrice assume une certaine fascination sa destinée hors du commun.

>> Retrouvez les journaux des médias tous les matins à 9h10 sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

"C'est une personnalité différente en tout : aucun dirigeant ne lui ressemble de près ou de loin", estime la journaliste. "C'est extraordinaire qu'une grande dirigeante d'une puissance mondiale vienne d'Allemagne de l'Est. (...) C'est déjà une grande différence en soi. Elle est aussi restée 15 ans au pouvoir, par des moyens démocratiques et elle part en restant populaire. Elle n'a aucun goût pour les apparences du pouvoir. J'assume une admiration, qui n'est pas une admiration béate."

Des amis terrorisés à l'idée de parler d'elle

Ce qui ne l'empêche pas de raconter les erreurs de "Mutti", notamment sa lenteur de décision pendant la crise financière en 2008. Deux anciens Présidents qui l'ont côtoyée témoignent : François Hollande et Nicolas Sarkozy. Ce dernier se fait pourtant très rare dans les documentaires : il aura fallu plusieurs mois pour le convaincre de participer. 

Le docum...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles