France 3 raconte «La grande histoire de la Bretagne», loin des clichés

© Frédéric Brunnquell

Ils ont des chapeaux ronds. Mais pas seulement. C'est loin des images d'Épinal que France 3 explore la région préférée des Français dans le documentaire La grande histoire de la Bretagne, diffusé mercredi soir. Et il est très intéressant de se plonger dans le passé de cette région, de découvrir à quel point ces habitants se sont battus pour que leur culture perdure, face à un État français qui interdisait la langue bretonne, face à la révolution agricole menaçant leur identité de paysans, face aussi à l'arrivée du tourisme et des Parisiens avec leurs tenues très différentes des costumes traditionnels bretons.

>> Retrouvez les journaux des médias tous les matins à 9h10 sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

"La Bretagne n'est pas qu'une histoire de galettes et de festnoz"

"L'histoire de la Bretagne n'est enseignée absolument nulle part. Et pourtant elle est passionnante", estime au micro d'Europe 1 Frédéric Brunnquell, le réalisateur de ce documentaire. "Elle permet de mieux comprendre cette région et qui sont les Bretons. La Bretagne n'est pas qu'une histoire de galettes et de festnoz. Son histoire est pleine de rebondissements, de revirements, de luttes, de pauvreté, de fierté retrouvée. On comprend mieux pourquoi la Bretagne est une terre de solidarité et de vivre-ensemble, pourquoi elle rejette plus que d'autres les extrêmes."

Pour raconter cette histoire, il aura fallu à Frédéric Brunnquell un an et demi de travail, notamment à la recherche d'archives, ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles