France 24 au Kazakhstan : une volonté de tourner la page à Almaty

Après les violentes émeutes de la semaine dernière au Kazakhstan, le calme semble être rétabli. Le président Tokaïev a nommé un nouveau cabinet ministériel et annoncé le départ des troupes russes d'ici "dix jours". Dans les rues d'Almaty, la colère laisse place à l'incompréhension. Désormais, les Kazakhs souhaitent tourner la page. Notre envoyée spéciale, Elena Volochine, est allée à leur rencontre.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles