« France 2030 » : Ce qu'il faut retenir des annonces d'Emmanuel Macron sur son plan d'investissements

·1 min de lecture

ECONOMIE - Le président de la République veut relancer la compétitivité de l'industrie française en lançant plusieurs chantiers d'avenir

Emmanuel Macron a présenté à l’Elysée son plan « France 2030 », un grand plan d’investissements dans l’industrie pour relancer la compétitivité française face aux Etats-unis ou à la Chine. Il entend s’appuyer sur des secteurs clé comme le nucléaire ou l’aéronautique, tout en engageant la transition écologique. Le président de la République a répété le besoin d'« innovations de ruptures » autour de trois axes majeurs : « Mieux produire, mieux vivre, mieux comprendre le monde. » Voici les 10 objectifs majeurs qu’il a fixés :

Développer des réacteurs nucléaires de petite taille

Un milliard d’euros d’ici 2030 doit être investi dans le développement de petits réacteurs nucléaires, notamment les petits réacteurs modulaires, dits SMR (« small modular reactors »), sont « beaucoup plus modulaires et beaucoup plus sûrs », a-t-il assuré, précisant qu'« améliorer toujours la sûreté en baissant les coûts » restait une priorité. Ces réacteurs peuvent être produits en série et transportés sur le lieu de production, ce qui contraste avec les difficultés de construction des réacteurs nucléaires nouvelle génération EPR comme Flamanville. La question de la gestion des déchets a aussi été abordée.

Être un leader sur la production d’hydrogène vert

Et l(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Plan « France 2030 » : Pour l’industrie, la question clé du recrutement
Discours d’Emmanuel Macron EN DIRECT : Le président dévoile « France 2030 », son plan d’investissement pour l’industrie…
Nucléaire : Pourquoi la France ne veut pas se laisser distancer sur les SMR, les réacteurs de poche ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles