« France 2030 » : Deux milliards d'euros pour adapter l'appareil de formation, selon le ministère du Travail

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

TRAVAIL - Les métiers de l'industrie, de l'agriculture mais aussi de la culture pourraient être concernés

C’est l’un des pans essentiels du projet « France 2030 » dévoilé ce mardi par Emmanuel Macron. Toutes les transformations envisagées, notamment de l’appareil industriel, impliquent une transformation plus ou moins profonde des métiers. De même, les « talents » créateurs de start-up innovantes de demain doivent bien être formés et acquérir un savoir théorique avant de créer quelque chose de neuf. C’est pourquoi une enveloppe globale de 2,5 milliards d’euros est destinée à la formation.

500 millions iront à l’enseignement supérieur pour créer notamment des écoles formant à l’intelligence artificielle. Le reste, « ce sont deux milliards pour moderniser l’appareil de formation pour former des jeunes et des salariés aux métiers des secteurs ciblés par France 2030 », a indiqué ce mardi à l’AFP le cabinet d' Elisabeth Borne. Reste à voir quels seront les secteurs concernés. Dans son discours, Emmanuel Macron a beaucoup parlé d’industrie et d’agriculture, mais a aussi évoqué le « besoin de scénaristes, de techniciens » dans le cinéma par exemple.

Le gouvernement lancera d’ici la fin de l’année un appel à projet « compétences et métiers d’avenir », dont l’idée est de faire converger universités, entreprises, CFA et organismes de formation pour proposer de nouvelles formations, (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Discours d’Emmanuel Macron : La France se lance dans un objectif « d’au moins 20 biomédicaments » créés d’ici à 2030
Une entrepreneuse burkinabè interpelle Emmanuel Macron sur l’aide au développement
« France 2030 » : Ce qu'il faut retenir des annonces d'Emmanuel Macron sur son plan d'investissements
Plan « France 2030 » : Pour l’industrie, la question clé du recrutement

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles