« France 2030 » : Élisabeth Borne veut investir deux fois plus vite

 À fin septembre, 8,5 milliards d'euros avaient été engagés. Nous visons 10 milliards d'euros à la fin de l'année et 20 milliards d'euros à la fin 2023 », a expliqué Élisabeth Borne.  - Credit:Christophe AGOSTINIS / MAXPPP / PHOTOPQR/LE DAUPHINE/MAXPPP
À fin septembre, 8,5 milliards d'euros avaient été engagés. Nous visons 10 milliards d'euros à la fin de l'année et 20 milliards d'euros à la fin 2023 », a expliqué Élisabeth Borne. - Credit:Christophe AGOSTINIS / MAXPPP / PHOTOPQR/LE DAUPHINE/MAXPPP

Le grand plan d'investissements d'avenir, baptisé « France 2030 », et annoncé par Emmanuel Macron fin 2021, devient de plus en plus concret. Tellement concret qu'Élisabeth Borne entend accélérer le travail avec les différents partenaires, prêts à avancer sur les grandes transitions écologiques et économiques du pays, pour engager 20 milliards d'euros sur le projet dès fin 2023. L'enveloppe globale – pour construire « la France de demain » et mieux produire à l'horizon 2030 – s'élève à 54 milliards d'euros.

« Il est plus important que jamais d'accélérer la mise en œuvre » du plan « France 2030 », a relevé jeudi la Première ministre dans un entretien aux Échos.

À LIRE AUSSIDécarboner l'industrie : la « planification Macron » à l'épreuve

Ce plan ambitionne de financer à hauteur de 54 milliards d'euros sur cinq ans les grandes transitions écologiques et économiques du pays. « À la fin septembre, 8,5 milliards d'euros avaient été engagés. Nous visons 10 milliards d'euros à la fin de l'année et 20 milliards d'euros à la fin 2023 », a développé Élisabeth Borne. La cheffe du gouvernement précise qu'elle veillera « à l'efficience de l'argent engagé en restant sélectif, et en mettant en œuvre des processus rigoureux d'évaluation ».

Doubler le nombre de start-up technologiques

Élisabeth Borne doit faire vendredi le bilan de « France 2030 » en réunissant le comité dédié à Matignon. Le gouvernement entend notamment « augmenter la prime de risque pour stimuler les innovation [...] Lire la suite