France 2 : Philippe Verdier ne reviendra pas

Laetitia Reboulleau
France 2 : Philippe Verdier ne reviendra pas

Mauvaise nouvelle pour Philippe Verdier. L'ancien monsieur météo et chef du service météorologique de France 2 avait été licencié de son poste en novembre 2015, suite à la parution de son livre Climat Investigation. Un ouvrage considéré comme climato-sceptique par la chaîne, qui a donc préféré se séparer de lui.

>>> Philippe Verdier interpelle sans détour la présidente de France Televisions, Delphine Ernotte (VIDEO)

L'affaire avait fait grand bruit, d'autant que Philippe Verdier avait pris la décision de saisir les Prud'Hommes, afin d'obtenir la nullité de son licenciement, ainsi que sa réintégration au sein de l'équipe de France 2. Un an et demi plus tard, la situation a été jugée le 9 mars dernier, et le verdict, publié par nos confrères de L'Express, vient tout juste de tomber.

>>> Philippe Verdier ouvre sa lettre de licenciement face caméra ! (VIDÉO)

Et visiblement, le tribunal n'a pas été convaincu par les arguments de l'ancien chef du service météo. Les avocats de France Télévisions se sont appuyés sur le fait que ce dernier s'était appuyé sur son statut chez France 2 pour étayer ses dires, le tout sans en avoir référé à son employeur ni obtenir son accord. Philippe Verdier a donc été débouté. Il lui reste cependant une option : faire appel de ce jugement. A l'heure actuelle, on ignore encore s'il le fera ou non. 



Retrouvez cet article sur TeleLoisirs.fr

France 2 : Philippe Verdier ne reviendra pas
La 1000ème de TPMP : Emmanuel Macron souhaite un bon anniversaire à l'émission de Cyril Hanouna (VIDEO)
Kim Kardashian, émue aux larmes, explique la façon dont son agression à Paris l'a complètement changée (VIDEO)
Exclu. Qui seront les prochains candidats des Marseillais VS le reste du monde ?
Football : Angers/Lyon, Monaco/Toulouse, Nice/PSG et les autres matchs de la 35e journée de Ligue 1 au programme à la télévision

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages