France 2 arrête Les Z'amours, à l'antenne depuis 1995 !

·1 min de lecture

Ce samedi 20 mars, Le Parisien annonce la fin du jeu de France 2, Les Z'amours ! Malgré de bonnes audiences – aux alentours des 900 000 téléspectateurs – la direction du groupe France Télévisions aurait décidé de mettre un terme au jeu des amoureux dès la rentrée prochaine. Cet arrêt, si il se confirme, interviendrait deux ans après la fin d'un autre jeu culte des matinées de France 2, Motus. Depuis 2018, l'émission est présentée par Bruno Guillon, qui a permis à la chaîne d'oublier les mésaventures de Tex, l'ancien animateur du jeu, avec le Conseil supérieur de l'audiovisuel.

En 2018, Tex a été licencié par la direction de France 2 après une blague osée sur les femmes battues racontée sur un plateau de télévision. Cette blague n'avait pas du tout plu à l'époque à Marlène Schiappa, la secrétaire chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes puisqu'elle avait signalé les déclarations de Tex au CSA. La direction de France 2 avait alors jugé que l'animateur n'était "plus en adéquation avec les attentes du public et de la chaîne". Cette affaire n'en était pas resté là, Tex avait demandé 1,2 million d'euros au prud'hommes, suscitant ainsi un bras de fer avec son ancien employeur.

Pour rappel, Les Z'amours a été lancée en 1995 avec à la présentation, un futur animateur très apprécié des Français, Jean-Luc Reichmann. Puis après son départ pour TF1, Tex avait pris le relais durant 18 ans. Depuis plusieurs années, France Télévisions a lancé de gros bouleversements sur sa grille (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Baisé forcé de Pierre Ménès à Francesca Antoniotti : Estelle Denis était "gênée et furieuse" à l'époque, selon un collaborateur
Jade Lagardère s'affiche en bikini rouge sur Instagram, les internautes sont sous le charme (PHOTO)
Sheila qualifiée de transexuel à ses débuts : Jean-Marie Périer la défend à nouveau (PHOTO)
Marie-Sophie Lacarrau a un petit rituel à l'antenne presque imperceptible, destiné à... sa grand-mère
Capucine Anav irrite les internautes avec ses vacances de rêve : elle se justifie sur ce voyage en pleine crise sanitaire