France : Éric Zemmour et Marine Le Pen font leur rentrée politique

Les deux anciens candidats nationalistes à la présidentielle française, Éric Zemmour et Marine Le Pen, ont effectué ce dimanche 11 septembre 2022 leur rentrée politique, l'un dans le sud du pays, l'autre dans le nord. Malgré les points de vue divergents des deux dirigeants d'extrême droite, ils regardent toutefois dans la même direction.

Dans son fief de Hénin-Beaumont, c'est la campagne présidentielle 2027 que Marine Le Pen a lancée. Forte de ses 89 députés obtenus aux législatives, la patronne du Rassemblement national se veut ambitieuse.

« L’espoir qui s’est dressé avec les élections présidentielle et législatives font espérer des moissons plus riches encore. L’aventure qui s’ouvre sera probablement la plus belle. Quels que soient vos choix politiques antérieurs, je vous invite à nous rejoindre », a-t-elle scandé sous les applaudissements de militants.

L'appel s'adresse notamment aux troupes d'Éric Zemmour, qui est apparu toujours éprouvé par son double échec de 2022 – présidentiel, puis législatif. Et qui a décidé de se focaliser sur la bataille culturelle plus qu'électorale.

« Nous serons et nous sommes, depuis le premier jour, une école de pensée en nous affirmant comme un contre-pouvoir qui s’engage dans la bataille culturelle », a-t-il déclaré.

Mais M. Zemmour veut croire que le vent politique peut vite tourner, preuve en est, selon lui, la probable victoire de la figure de l'extrême droite italienne Georgia Meloni aux législatives prévues dans deux semaines : « En quatre années à peine, elle est passée de 4 à 26%. Alors comment cela a été possible ? En prenant en compte les échecs et les erreurs sans jamais dévier de son cap. »

Georgia Meloni est une référence également pour Marine Le Pen, car une même certitude habite les deux rivaux : l'extrême droite a le vent en poupe et la victoire est à portée de main.

Lire la suite sur RFI

VIDÉO - Jean-Michel Aphatie : "La vraie opposante à Macron, celle qui a le plus d’avenir, la grande gagnante de ces législatives, c’est Marine Le Pen"