France: des élus et des personnalités dénoncent les propos «homophobes» de la ministre Cayeux

La ministre chargée des Collectivités territoriales Caroline Cayeux, récemment nommée au gouvernement Borne, se retrouve en difficulté après avoir tenté de justifier ses positions contre le mariage pour tous : l’ex-LR avait expliqué qu’elle avait « beaucoup d’amis parmi ces gens-là ». Malgré ses excuses pour des propos « maladroits », une centaine de personnalités, y compris de la majorité présidentielle, dénoncent ses propos dans une tribune au Journal du Dimanche, samedi 26 juillet.

De l'ancien chef du gouvernement Manuel Valls à l'ancien ministre Jack Lang, en passant par la première adjointe au maire de Marseille Michèle Rubirola, et le neuropsychiatre Boris Cyrulnik, plus de 120 personnalités signent un texte dénonçant les propos « homophobes » de Caroline Cayeux.

Si la tribune reste sans poids-lourds du gouvernement, elle vise à faire pression sur le président Emmanuel Macron pour qu'il se sépare de sa ministre : « La question est de savoir si le gouvernement, dans son devoir de solidarité, valide la position d'un de ses membres, et si la majorité souscrit à son attitude », écrivent-ils.

Carole Cayeux a présenté ses excuses dans la presse pour des « propos stupides et maladroits ». Quelques heures plus tard vendredi 15 juillet, la Première ministre espérait la fin de l'histoire : Élisabeth Borne assurait alors que « les choses étaient désormais claires ».


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles