France: Élisabeth Borne promet de ne pas laisser «exploser les prix de l'énergie»

Dans une interview au journal Le Parisien publiée samedi 27 août, la Première ministre Élisabeth Borne assure que les ménages les plus fragiles continueront d'être aidés. Elle promet de ne « pas laisser les prix de l'énergie exploser ».

« Les Français peuvent être rassurés, nous amortirons les hausses », a affirmé la Première ministre Elisabeth Borne, alors que les prix ont explosé sur les marchés de gros, atteignant plus de 1 000 euros le mégawatt/heure (MWh), contre environ 85 euros le MWh il y a un an. Depuis l'automne, le gouvernement a imposé un blocage des prix du gaz et un plafonnement à 4% de l'augmentation des prix de l'électricité. Une fois terminé ce « bouclier tarifaire », fin 2022, « nous garderons des dispositifs pour amortir les prix de l'énergie », a assuré Mme Borne. « Et nous prendrons des dispositions spécifiques pour accompagner les plus fragiles », a-t-elle poursuivi dans un entretien au Parisien/Aujourd'hui en France.

La cheffe du gouvernement a annoncé qu'elle ne « ferme pas la porte » à une taxation des « super profits » des entreprises qui bénéficient de la hausse des prix de l’énergie.

Dimanche, Jean-Luc Mélenchon, qui participait aux débats des « amphis d’été » de la France insoumise près de Valence, dans l'est de la France, a taclé Élisabeth Borne.

49-3 sur le budget ?


Lire la suite sur RFI