France: Élisabeth Borne annonce «un fonds pour une aide alimentaire durable» de 60 millions d’euros

AFP - FRANCOIS NASCIMBENI

Élisabeth Borne a annoncé jeudi 3 novembre, « un fonds pour une aide alimentaire durable » doté de 60 millions d'euros l'an prochain, alors qu’elle visitait une banque alimentaire de la Marne, à Reims. L'objectif est de permettre aux Français qui ont recours à l'aide alimentaire pour se nourrir d'accéder « à une alimentation de qualité ».

Cet argent, Élisabeth Borne veut qu'associations et banques alimentaires s'en servent pour acheter plus de « produits de qualité », plus « de produits frais ». Ce fonds devra également financer des initiatives locales en circuit court.

Préfets impliqués

Des appels à projets seront lancés, a annoncé la cheffe du gouvernement et les préfets seront impliqués et pourront décider de distribuer des chèques alimentation. Mais pour l'heure, ce dispositif - très compliqué à mettre en place - ne sera pas déployé au niveau national. Le chèque alimentaire ne figure pas dans le budget 2023.

Insuffisant

Ce fonds, doté de 60 millions d'euros l'an prochain, risque en tout cas d'être insuffisant. Sur la radio nationale publique France Info, jeudi matin, le secrétaire national du Secours populaire français estimait les besoins des associations d'aide alimentaire à 200 millions d'euros. Avec une inflation de 6,2% en un an, selon l'Insee, le nombre de bénéficiaires ne cesse d'augmenter.


Lire la suite sur RFI