Françoise Hardy évoque sa sexualité : "Une affaire du passé"

Dans une interview menée par la chanteuse la Grande Sophie, Françoise Hardy se confie pour Gala sur sa vie amoureuse et sexuelle, à l'âge de 74 ans. À ses yeux, la nature est bien faite et, si l'on peut "vieillir à deux", il faut tirer un trait sur certains aspects des relations.

À 74 ans, Françoise Hardy s'est confiée à la Grande Sophie, dans un entretien pour Gala. La proche de Johnny et Laeticia Hallyday, ancienne compagne de Jacques Dutronc, et femme toujours engagée, dévoile son rapport à l'amour et à la sexualité en tant que septuagénaire. Aurait-t-elle, avec l'âge, tiré un trait sur l'amour ? "Sur la relation amoureuse, oui, et depuis longtemps ! Quand on tombe amoureux à 70 ans, il vaudrait mieux le garder pour soi", assure-t-elle.

"Il me semble qu'à partir d'un certain âge, le sexe est une affaire du passé, précise la chanteuse. La nature fait d'ailleurs bien les choses : le corps ne suit plus, il se déglingue de partout, la libido diminue. Évidemment, on peut vieillir à deux. Mais le compagnonnage, ça n'est rien d'autre qu'une forme d'amitié, aussi précieuse soit-elle". Si Françoise Hardy a tiré un trait sur les relations amoureuses et sexuelles, elle n'oublie pour autant pas son premier amour : la musique. La chanteuse a sorti début avril Personne d'Autre, son 28e album. Outre les chansons originales, elle y reprend le morceau Seras-tu là de Michel Berger.

L'intégralité de cette interview est à retrouver dans Gala n°1297, en vente depuis le 18 avril.

Retrouvez cet article sur GALA