Françoise Benhamou : "La présence des femmes dans l'économie reste un combat"

Viviane Chocas

«Agir face aux dérèglements du monde : on va s'en sortir !» Voilà le mot d'ordre des Rencontres économiques d'Aix-en-Seine, organisées du 3 au 5 juillet. Explications avec Françoise Benhamou, professeure à Sciences Po et à Paris XIII et membre du Cercle des économistes, qui organise l'événement.

Réparer les fractures sociales, contrôler l'onde de choc du télétravail, accompagner les jeunes à la recherche d'un emploi quand la rentrée sera bouleversée par la crise post-Covid… Autant de thèmes et de questions au programme des Rencontres économiques d'Aix-en Seine*, organisées du 3 au 5 juillet. Crise oblige, le format a été repensé et c'est non pas à Aix, comme traditionnellement, mais depuis la Maison de la Radio à Paris, en direct et en ligne que les invités du Cercle des économistes vont échanger avec le grand public. Éclairage avec Françoise Benhamou, professeure à Sciences Po comme à Paris-XIII (Sorbonne Paris Nord), avant 3 jours de débats tous azimuts.

Madame Figaro.- Aix-en-Seine accueille pas moins de 300 personnalités autour d'un même mantra : "On va s'en sortir !". Pourquoi ce cri d'optimisme?
Françoise Benhamou.- Nous fêtons cette année le 20e anniversaire des Rencontres économiques d'Aix-en-Provence et, si nous avions posé les bases du programme dès septembre 2019, en lien avec les dérèglements du monde, il nous a évidemment fallu repenser l'ensemble au regard de la crise inédite que nous traversons. Comment trouver les bons outils pour remettre ce monde en marche, après un arrêt volontaire, c'est désormais la question. Il faut repenser tous nos outils traditionnels. Par exemple, jamais on n'avait pensé parvenir à un tel niveau de dette, pour s'entendre dire : "ça n'est pas le sujet, car le sujet, c'est la relance". C'est vraiment un changement de paradigme pour les économistes. Aujourd'hui, on sait qu'il faut entremêler les (...) Lire la suite sur Figaro.fr

Les clés pour prendre sa place au bureau... et sa carrière en main
Comment (bien) organiser le télétravail pour qu'il dure
Fatigue, lassitude, irritabilité... Êtes-vous au bord du burn out émotionnel ?
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro Madame