François Pinault investit à son tour dans une "SPAC"

·1 min de lecture
FRANÇOIS PINAULT INVESTIT À SON TOUR DANS UNE "SPAC"

PARIS (Reuters) - François Pinault a investi dans une "Special purpose acquisition company" (SPAC) mise sur pied par l'ancien patron du Credit Suisse, Tidjane Thiam, a déclaré mercredi une porte-parole du milliardaire français fondateur du groupe Kering.

Cet investissement de François Pinault, rapporté en premier lieu par Bloomberg, intervient après une vague de nouveaux lancements de SPAC en Europe sur le modèle de ce qui s'est produit aux Etats-Unis.

Une SPAC est une société sans activité opérationnelle dont les titres sont émis en Bourse pour une durée limitée dans le but de réaliser une ou plusieurs acquisitions dans un secteur particulier.

La porte-parole a refusé de commenter l'étendue de l'investissement de François Pinault, 84 ans, via sa holding personnelle.

Bernard Arnault, le patron de LVMH - principal rival de Kering -, a investi le mois dernier dans une SPAC, axée sur le secteur européen des services financiers, avec l'ancien administrateur délégué d'Unicredit, Jean-Pierre Mustier.

(Sarah White; version française Jean Terzian)