François Mitterrand témoin du malaise de Diana pas heureuse avec Charles

·1 min de lecture

Dissimuler son chagrin. En vain. La princesse des cœurs Lady Diana, affectée par les infidélités de son époux, le prince Charles, essayait, tant bien que mal, de masquer les apparences. Mais son mal-être a tout de même sauté aux yeux de François Mitterrand. Nous sommes un soir de novembre 1988. Le président de la République invite le couple royal britannique au palais de l’Élysée à assister à un spectacle non conventionnel. Au programme, l’opéra-rock Starmania, composé par Michel Berger sur un livret de Luc Plamondon, comme le rapportait l’émission 20h30 le samedi, diffusée en décembre 2019, puis relayée par franceinfo. Si le chef de l’État pense leur faire passer un bon temps, la maman de William et Harry s’ennuie profondément.

La troupe ne parvient pas à attirer l’attention de Diana. Pire, elle l’entraîne dans un sommeil inattendu. “Et la princesse qui s’endort sur son fauteuil… C’était vraiment pénible pour elle. Cela a été un fiasco, enfin, de son côté à elle…”, s’est désolé le chanteur Peter Lorne, devant les caméras de France 2. À la fin du spectacle, Lady Di tente tout de même de faire bonne figure. Problème, le cœur n’y est pas. Une seule poignée de main suffit pour que l’artiste Dominique Wenta s’en rende compte. “Quand je lui serre la main, je suis vraiment frappée parce qu’elle est glacée”, se remémore-t-elle. Avant d’ajouter : “Je me suis dit : ’Elle est malheureuse cette femme’. Et dans son regard, je sens : ’Je suis désolée, je ne peux pas faire plus, je n’ai pas (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Insolite : après le gin du prince Charles voici la bière d’Elizabeth II
"Tout le monde n'est pas à vendre" : Emmanuel Macron remis à sa place
Roi de Thaïlande : son dernier caprice délirant
Kate Middleton et William : quel mauvais souvenir reste associé à leur lune de miel ?
Harry a "tiré le tapis" sous Charles : "Il y a beaucoup de rancoeur entre eux"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles