François Mitterrand : retour sur le jour de la mort de l'ancien président, le 8 janvier 1996

Le vendredi 8 janvier 2021 marquera les 25 ans de la mort de l’ancien président François Mitterrand. Emmanuel Macron se rendra vendredi à Jarnac (Charente), dans sa ville natale, pour une cérémonie d’hommage. Le 8 janvier 1996, François Mitterrand s’est éteint à la suite d'une maladie incurable qu’il a longtemps voulu cacher. L’annonce, survenue un lundi matin, était attendue après la parution de photos de lui très affaibli. Son décès a été annoncé par Pierre Favier, le journaliste qui a couvert pour l’AFP ses deux septennats. "Je me disais, dans la panique, et comme il fallait faire extrêmement vite, j’avais dans ma poche une feuille dactylographiée où j’avais rédigé le flash, il suffisait d’ajouter la date et l’heure", raconte-t-il. L’émotion d’Helmut Kohl Ce jour-là, des centaines de Français se pressent avenur Frédéric-Le-Play, où il est décédé, pour lui rendre hommage, mais aussi des politiques comme Jack Lang, ou des célébrités, comme Renaud ou Alain Delon. "C’est toute une part de la vie des gens qui disparaît dans un gouffre qui est celui du temps", se souvient Hubert Védrine, président de l’Institut François Mitterrand. Jacques Chirac, son ancien adversaire devenu son successeur, prononce un discours particulièrement élogieux. La cérémonie d’hommage célébrée dans la cathédrale Notre-Dame de Paris sera marquée par l’émotion d’Helmut Kohl, alors chancelier allemand, avec qui il avait noué une solide amitié. Ses obsèques à Jarnac, le 11 janvier 1996, réunissent enfin ses deux familles, dont celle de sa fille longtemps cachée, Mazarine Pingeot.