François Mitterrand et sa double vie : ce jouet qui l'a trahi

C'était un des secrets les mieux gardés de l'histoire de la Vème République. Pendant plus de trente ans, François Mitterrand a mené une double vie. Sur la scène publique, l'homme politique de gauche est marié à Danielle Mitterrand depuis 1944, avec qui il a eu trois enfants. Mais dans l'ombre, il partage la vie d'une autre femme, Anne Pingeot rencontrée en 1962, qui lui donnera une fille, Mazarine, née en 1974. Une existence tenue secrète pendant des années, rappelle la journaliste Catherine Nay au micro de Europe 1 dans l'émission Historiquement vôtre ce mercredi 21 octobre.

Si l'existence de Mazarine Pingeot n'a été révélée aux Français qu'en 1994, les journalistes, eux, étaient au courant bien avant de ce grand secret. Il faut dire que François Mitterrand ne se cachait pas vraiment. En 1976, Catherine Nay se souvient avoir croisé celui qui n'était encore que Premier secrétaire du parti socialiste gentiment attablé quartier Saint-Germain-des-prés, en compagnie d'une femme brune et d'un bébé de quelques mois. Les curieux le regardent mais personne n'ose penser à l'époque qu'il est le père de ce nouveau-né. Mais au début des années 80, le doute n'est plus permis. "C'est bizarre, quand on monte en voiture avec le Premier secrétaire, il y a un jouet de canard en plastique à l'arrière, qu'est ce que ça fait là ?'" s'amusait Catherine Nay avec ses collègues au sujet des socialistes. L'information commence à circuler dans les rédactions mais personne n'en parlent ouvertement dans les (...)

Lire la suite sur le site de GALA

La femme de Kim Jong-un a disparu : inquiétude sur son état de santé
Éric Dupond-Moretti et Gérald Darmanin "s’entendent bien" : les ministres priés de faire front
VIDEO - Alexandra Lamy et Jean Dujardin furax : ce jour où ils ont mis fin à une interview
Encore une bourde pour Ivanka Trump : cette phrase qui ne passe pas
Catherine Deneuve : la mort de sa sœur Françoise Dorléac, une déchirure