François (Koh Lanta 2022) un traître et un lâche ? Il répond aux critiques des aventuriers du jury final

Après Louana le 17 mai dernier, c'est Fouzi qui a été éliminé de Koh Lanta - Le Totem maudit dans l'épisode 13 diffusé le 24 mai 2022. Une double élimination qui a surpris et déçu les ex-aventuriers présents dans le jury final, au point de voir Louana parler de "trahison" vis-à-vis de Ambre et François ou encore Yannick de "lâcheté" au sujet du pompier, l'accusant notamment d'avoir "trahi une de ses alliées".

François répond aux critiques des aventuriers éliminés

Des propos forts de la part des deux candidats qui ne sont pas passés inaperçus. Ce jeudi 2 juin 2022, le principal concerné par ces reproches a en effet profité de son compte Instagram pour répondre à quelques questions des Internautes. Et à cette occasion, il en a notamment profité pour réagir aux différentes critiques lancées à son encontre.

"Le fait que certains jugent et critiquent sans être sur le camp, c'est à dire sans connaitre ce qu'il s'est passé, hors contexte avec un son de cloche parfois guidé par l'immense déception, voire l'aigreur de sortir, ça ne donne pas toujours des propos cohérents ou réalistes", a-t-il dans un premier temps souligné. Autrement dit, il ne comprend pas l'intérêt de ces critiques alors même que ces personnes ne sont pas dans les confidences du moment.

"Je ne me reconnais absolument pas dans les propos"

Puis, François - qui a tenu à défendre Ambre, devenue la cible de nombreuses...

Lire la suite


À lire aussi

Koh Lanta 2021, une saison ratée ? Denis Brogniart répond aux critiques après la finale fade
Koh Lanta, La Légende diffusée le mardi : Denis Brogniart justifie ce choix et répond aux critiques
Koh Lanta, La Légende : la résidence du jury final pas filmée, la prod raconte les coulisses

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles