François Hollande et Ségolène Royal détestés ? "Ils suscitent un rejet persistant"

·1 min de lecture

Les sympathisants ne comptent visiblement pas sur François Hollande ou Ségolène Royal pour ramener la gauche au pouvoir. Le Journal du Dimanche révèle les résultats d'un sondage réalisé par Ifop, ce dimanche 29 novembre. Des électeurs de gauche ont répondu à la question suivante : "Pour chaque personnalité, estimez-vous qu'elle ferait un bon ou un mauvais candidat pour représenter la gauche à l'élection présidentielle de 2022 ?". Tandis que Christiane Taubira (53%) et Anne Hidalgo (52%) sont en tête de course, l'ex-ministre de l'Environnement et l'ancien pensionnaire de l'Élysée se retrouvent minoritaires, avec respectivement 40% et 36% des sondés qui les considèrent comme de "bons" candidats. Nos confrères soulignent qu'au vu des résultats, les deux personnalités politiques "suscitent un rejet persistant". Chez les socialistes, "ils sont tout juste majoritaires", précise l'hebdomadaire. Derrière eux, Fabien Roussel ne récolte que 28% d'opinions en sa faveur. Pour résumer cette enquête, aucun homme ni aucune femme en lice ne se démarque réellement. Pourtant, comme le rappelle Le JDD, 72% des électeurs de gauche penchent pour une candidature unique de leur camp.

Les résultats de sondages pèseront-ils sur la décision de Ségolène Royal ? Le jeudi 16 janvier, l'ancienne ambassadrice chargée de la négociation internationale pour les pôles arctique et antarctique s'était exprimée sur le sujet, sur le plateau de BFMTV : "Si c’est moi la mieux placée, je serai prête", avait-elle déclaré. (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Fini les couacs ? Bruno Le Maire et Olivier Véran : "Notre entente est parfaite"
"Diego Maradona est mort pauvre" : les révélations choquantes d’un proche
Louane se confie sur "ses doutes et ses craintes" de jeune maman
Carla Bruni à l'Élysée : l'ancienne Première dame forcée de mettre un terme à sa tournée
Quand François Hollande met en garde Gérald Darmanin…