François Hollande et Julie Gayet pris la main dans le sac : les révélations du paparazzi

·1 min de lecture

La date du 10 janvier 2014 restera longtemps dans les annales de la politique. Ce jour-là, une affaire retentissante éclate en France et dans le monde : le président de la République entretient une liaison avec une actrice française, une infidélité affichée en pleine page dans le magazine Closer. À l’origine du scandale politico-médiatique, on retrouve Sébastien Valiela, "le paparazzi aux 300 scoops". Invité sur Europe 1 ce mercredi 23 décembre, le photographe est revenu sur cette année d’enquête et de filatures, durant laquelle il est parvenu à se faufiler entre les mailles du filet pour capturer François Hollande et sa compagne, Julie Gayet.

Première observation : le domicile de la comédienne, rue du Cirque, n’est pas particulièrement protégé des regards indiscrets. "Son service de sécurité était allégé car il n’avait pas trop confiance, il ne voulait avoir que quelques officiers en qui il avait confiance, ce qui était une erreur", relate Sébastien Valiela, qui n'avait que 20 ans quand il a révélé l’existence de Mazarine Pingeot, la fille cachée de François Mitterrand. Il n’avait qu’un ou deux gardes du corps auprès de lui, ce qui est très très léger quand on connait la sécurité d’un président." Pour réussir à passer inaperçu devant l’immeuble, le photographe a dû ruser : il a loué des véhicules en tous points similaires aux voitures de luxe estampillées "Bristol", situées en face de l’hôtel du même nom. "On s'était fait exactement le même panneau Bristol que les autres véhicules, (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"C'est mort ?" : Karine Lacombe pas optimiste sur la réouverture des bars et restaurants
"Une mauvaise polémique" : Olivier Véran répond aux critiques sur le vaccin
"C'est quand même extraordinaire..." : Meghan Markle et Harry encore raillés par un ex-conseiller de la reine
Jean Castex cas contact : il pourra rejoindre sa femme et ses filles pour Noël
La maîtresse du roi de Thaïlande humiliée : des photos nues bientôt dévoilées ?