François Hollande et Emmanuel Macron : ces retrouvailles très commentées

François Hollande est de retour à l’Élysée... le temps d'une journée. Après s'être entretenu avec Nicolas Sarkozy ce mardi 23 juin, Emmanuel Macron a convié son prédécesseur au palais présidentiel, ce vendredi 26 juin, pour échanger au sujet de l'après-crise liée à la pandémie de coronavirus. Une visite qui, avant même d'avoir lieu, est déjà très commentée. Et pour cause, les rapports ne sont pas vraiment au beau fixe entre les deux hommes d’État, qui ont un passif. En effet, depuis le début du quinquennat d'Emmanuel Macron, François Hollande n'a cessé de lancer des piques à son successeur, envers lequel il semble éprouver encore beaucoup de rancune...

En juin dernier, lors d'une interview accordée au journal italien Corriere della Serra, François Hollande s'était exprimé au sujet de l'élection d'Emmanuel Macron, ne manquant pas de rappeler qu'elle avait eu lieu dans un "contexte particulier". "Je n'étais pas candidat et la droite était représentée par une personnalité qui était discréditée par les scandales. Sa victoire relève plus d'un refus d'une présidence d'extrême droite et non d'une adhésion à son programme", avait-il fait savoir, dans des propos rapportés par Le Monde. Le compagnon de Julie Gayet avait ensuite tiré à boulets rouges sur le quinquennat de son successeur. Selon lui, Emmanuel Macron "aurait pu tirer le meilleur parti de cette situation politique originale, mais il ne l'a pas fait. Il n'a construit ni une force politique ni une coalition", a estimé l'ancien

Retrouvez cet article sur GALA

PHOTO - Alessandra Sublet taquine son fils Alphonse sur sa tenue improbable
Jean-Luc Delarue : que devient sa veuve Anissa ?
Brigitte Macron : son beau geste pour un enfant hospitalisé
Agnès Buzyn : qui sont ses trois enfants?
VIDÉO - Marie Laforêt : sa fille Lisa Azuelos se souvient d’une mise en garde