François Hollande : « Plus une caricature est drôle, plus elle est injuste »

·1 min de lecture
François Hollande rencontre Mathieu Sapin.
François Hollande rencontre Mathieu Sapin.

« Plus une caricature est drôle, plus elle est injuste, puisqu?elle va faire sourire à votre détriment. Mais elle est tellement vitale, la caricature, quand elle tombe juste, tellement stimulante. Et c?est ce que Mathieu Sapin a réussi : me mettre à jour. » François Hollande, ancien président de la République, VS Mathieu Sapin, auteur-dessinateur toujours en exercice : voici la première affiche du cycle de conférences « La BD dans la Cité » organisée par La Cité internationale de la bande dessinée en partenariat avec Le Point.

Une série mensuelle de rencontres filmées entre une figure du 9e art et un grand acteur du débat public, autour de sujets aussi cruciaux que la liberté d?expression, les questions environnementales, l?identité, les rapports femmes-hommes et les questions de genre, ou encore le rôle de l?art dans la vie individuelle et collective.

À LIRE AUSSIMathieu Sapin : « Mes vacances enfant, c?était Sa Majesté des mouches »

Dans cette première rencontre, animée par Pierre Lungheretti, directeur général de la Cité internationale de la bande dessinée et de l?image, l?auteur de « Campagne présidentielle » (Dargaud, 2012) retrouve le président « normal » qu?il avait suivi dans Le Château (Dargaud, 2016), chronique d?une année passée dans les couloirs de l?Élysée.

L?occasion pour son ancien locataire de revenir avec celui qui l?a « croqué » sur les rapports qui unissent le 9e art et la société française. « Nous avons tous été élevés par la bande dessinée [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles