François Hollande évoque la mort de son père en Ehpad : "Je n'ai pas pu le visiter"

Pour la première fois depuis le début de la crise sanitaire, François Hollande a pris la parole et s'est livré sur ces dernières semaines qui l'ont profondément marqué. Au micro de France Inter ce lundi 25 mai, l'ancien président de la République, pas épargné par Ségolène Royal, a ainsi confié : "C'est une période qui est à la fois troublante parce que l'on est privé de sa première liberté : la liberté d'aller et venir, et inquiétante. On sait qu'on risque la contamination, donc on doit se protéger", avant d'évoquer, non sans émotion, le décès de son père, avec qui il entretenait une relation tumultueuse.

"J'ai perdu mon père dans cette période même s'il n'y a pas forcément de lien direct, mais les personnes âgées ont été quand même très affectées et directement touchées par cette crise", révèle François Hollande, et d'ajouter, "Je n'ai pas pu aller le voir". Comme de nombreux français, il a dû faire face aux "difficultés rencontrées par les familles de victimes : comment enterrer ses proches, comment faire pour que la famille puisse se réunir (…) Ça nous a rappelé que nous étions tous vulnérables".

"J'aurais voulu l'embrasser une dernière fois"

"Nous avons eu des conversations au téléphone avec mon père, mais je n'ai pas pu le visiter. Et j'ai dû attendre qu'on le sorte de l'Ehpad pour le voir dans une chambre funéraire le lendemain", soupire-t-il. Quelques jours après la disparition de son père, François Hollande lui avait déjà rendu hommage sur Instagram et évoqué sa peine de

Retrouvez cet article sur GALA

Archie, sosie du prince Harry ? L'adorable remarque d'Elizabeth II
"J'assume" : Ségolène Royal explique pourquoi elle a supprimé ses tweets sur la chloroquine
Amber-Lee Friis : qui était cette finaliste de Miss Univers, morte à 23 ans ?
Emmanuel Macron "dans une colère noire": il "ne ménage plus" Agnès Buzyn
Olivia Ruiz n'a pas que des bons souvenirs de Star Academy : elle balance