François Fillon va devoir reconstruire une équipe de campagne

France 2

Il est venu en coulisses, mais en fait il est déjà parti. Patrick Stefanini est, ou plutôt était, l'homme clé, le directeur de campagne de François Fillon. Il a présenté sa démission vendredi 3 mars. Dans le courrier qu'il lui adressé, il est sans détour : "Il me paraissait préférable que tu arrêtes ta campagne (...) tu as pris une autre décision. Je ne suis donc plus le mieux placé pour diriger ta campagne".

Patrick Stefanini est sidéré par le tour que prennent les événements et ne s'en cache pas.

Des défections qui s'accumulent

"On dit souvent que la réalité dépasse la fiction et je pense qu'aucun scénariste n'aurait imaginé une telle situation", confesse l'ancien directeur de campagne de François Fillon. Il ne reste que pour assurer l'organisation de la manifestation de demain, dimanche 5 mars. Outre le directeur de campagne, Thierry Solère, son unique porte-parole, et Gilles Boyer, son trésorier, ont également démissionné. Pour épauler François Fillon, quelques parlementaires résistent encore, comme Jérôme Chartier, Luc Chatel, Éric Ciotti ou Bruno Retailleau. François Fillon va devoir rebâtir une équipe pour poursuivre sa campagne.

Retrouvez cet article sur Francetv info

François Fillon : l’appel au soutien populaire
François Fillon : les enjeux de la manifestation
Justice : Marine Le Pen s’abrite derrière son immunité parlementaire
Bureau politique Les Républicains lundi : "Pas la Nuit des longs couteaux" mais la soirée "des petits canifs"
Manifestation pro-Fillon : "Ce n’est pas parce que le temps est mauvais qu’il faut abandonner le navire"

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages