François Fillon mis en examen, une première pour un candidat à la présidentielle

France 2

François Fillon s'adressait à une assemblée de chasseurs, ce mardi 14 mars, lorsque

sa mise en examen dans le cadre de l'affaire des emplois présumés fictifs de sa femme et de ses enfants a été annoncée. Il n'a pas manqué de faire allusion "aux balles qui volent bas" lors de cette campagne qui ne voit pas passer un jour sans que de nouvelles accusations surgissent au sujet de l'ancien Premier ministre ou d'autres candidats comme Marine Le Pen ou Emmanuel Macron.

François Fillon a lu une déclaration au juge

Initialement convoqué le mercredi 15 mars chez le juge, François Fillon a décidé, avec l'accord des magistrats, d'avancer de 24 heures cette audition afin d'éviter autant que possible la présence de la presse. Ne répondant pas aux questions qui lui étaient posées, il s'est contenté de lire une déclaration. C'est la première fois de l'histoire française qu'un candidat est ainsi visé par une mise en examen.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Le déontologue de l’Assemblée nationale : l’histoire de l’arroseur arrosé !
Ce qu'il faut retenir de la convocation de François Fillon par les juges
Soupçons d’emplois fictifs : François Fillon a été mis en examen
Nicolas Dupont-Aignan : deuxième campagne présidentielle pour le souverainiste
DIRECT. François Fillon a demandé à être reçu par les juges 24 heures avant la date prévue

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages