François Fillon : en meeting à Aubervilliers, le candidat veut faire une démonstration de force

France 3


François Fillon joue à quitte ou double, ce weekend. Le candidat des Républicains a décidé de poursuivre sa campagne, en tenant un meeting à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), samedi 4 mars. "Malgré l'hémorragie des soutiens, il reste inflexible. Rien ne semble entamer sa détermination et il ne change rien à son agenda", déclare la journaliste Anne Bourse.

"Il ne veut pas entendre parler d'un plan B, avec Alain Juppé en recours"

3000 personnes se sont déplacées pour le meeting du Républicain. Ce dernier va présenter son programme : "Son discours aura une forte tonalité de politique générale, car François Fillon en est persuadé : il reste le seul à pouvoir faire gagner son camp. Il ne veut pas entendre parler d'un plan B, avec Alain Juppé en recours", assure la journaliste. Le véritable test aura lieu dimanche 5 mars, avec ce rassemblement prévu sur la place du Trocadéro, à Paris. "François Fillon espère réunir au moins 50 000 personnes et montrer qu'il a le soutien des militants à défaut de celui des élus. Si la mobilisation n'est pas au rendez-vous, la situation sera de plus en plus difficilement tenable pour lui", conclut Anne Bourse.

Retrouvez cet article sur Francetv info

VIDEO. "13h15". "Avant, on partait sans les armes en patrouille à ski", dit une jeune lieutenante de gendarmerie
VIDEO. "13h15". "Plus je suis féminine en uniforme, et moins les hommes en face me respectent", affirme une jeune gendarme
"13h15 le samedi". Sur la piste des gendarmes
Un automobiliste tué dans une collision avec un train à un passage à niveau, en Charente-Maritime
Uber avoue avoir utilisé un logiciel secret pour éviter les contrôles de police

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages